Vêtements: pollution dans la nature

Entre 1950 et 2016, nos vêtements auraient lâché pas moins de 5,5 millions de tonnes de microparticules de plastique dans l'eau, l'air et le sol.

Sept milliards de vestes en polaire, réduites en toutes petites particules et dispersées dans l'environnement. C'est l'équivalent de la quantité de microfibres plastiques que les textiles auraient dispersé dans la nature depuis 1950, selon une étude américaine publiée dans la revue PLOS Nature.

Les dix dernières années sont responsables de la moitié des microfibres présentes dans l'environnement. Par microfibres, il faut entendre les matières synthétiques (nylon, polyester) qui servent à fabriquer nos vêtements.

D.Trump:déclarations fiscales dévoilées

Le New York Times révèle des informations sur les déclarations d'impôt de Donald Trump.
Pool/EPA/Keystone Le New York Times révèle des informations sur les déclarations d'impôt de Donald Trump.

Des révélations du New York Times sur les déclarations fiscales que Donald Trump s'est toujours refusé à dévoiler ont fait irruption dimanche dans la course à la Maison Blanche avant son débat très attendu face au candidat démocrate Joe Biden.

Le quotidien américain a publié une enquête après s'être procuré les données fiscales "sur plus de vingt ans" concernant l'ex-magnat de l'immobilier "et les centaines de sociétés qui composent son groupe" non coté.

"Donald Trump a payé 750 dollars d'impôt fédéral sur le revenu l'année où il a remporté la présidence", en 2016, et autant "sa première année à la Maison Blanche", en 2017, écrit le journal.

Nagorny Karabakh: bilan à 39 morts

Au moins 15 soldats séparatistes supplémentaires de la région du Nagorny Karabakh ont été tués dans les combats avec l'Azerbaïdjan, a indiqué lundi la province soutenue par l'Arménie, pour un bilan à 39 morts.

Cinq civils azerbaïdjanais et deux civils arméniens du Karabakh ont également succombé, d'après des bilans de dimanche. Selon les séparatistes, 32 de leurs militaires ont été tués depuis dimanche matin. L'Azerbaïdjan n'a pas annoncé ses pertes militaires.

Le bilan pourrait être bien plus lourd cependant, les deux camps clamant avoir infligé des centaines de pertes à l'adversaire, et diffusant des images de blindés détruits notamment.

USA/TikTok: nouveau répit pour l'appli

Walmart a confirmé s'être allié à Microsoft dans les négociations pour racheter TikTok.
Keystone/epa Walmart a confirmé s'être allié à Microsoft dans les négociations pour racheter TikTok.

Les utilisateurs américains vont continuer de pouvoir télécharger TikTok et ses mises à jour, au moins pour l'instant, grâce à un juge américain.

Le président américain avait signé début août un décret visant à interdire le très populaire réseau social, qui appartient au groupe chinois ByteDance, à moins qu'il ne passe dans le giron d'une société américaine.

Quelques heures avant l'entrée en vigueur de la décision du gouvernement de bannir l'application des plates-formes de téléchargement, le juge a donné raison à TikTok. Le magistrat a en revanche refusé de suspendre l'interdiction totale du réseau social sur le sol américain, prévue pour le 12 novembre.

163 écoles endommagées

Un quart des enfants de Beyrouth pourrait être privés d'école.
Keystone Un quart des enfants de Beyrouth pourrait être privés d'école.

Un quart des enfants de la capitale libanaise pourrait être privés d'école après l'explosion meurtrière au port de Beyrouth au début août, a averti lundi l'ONG International Rescue Committee (IRC). Selon elle, 163 écoles ont été endommagées par la déflagration.

"Plus de 85'000 élèves étaient inscrits dans les écoles endommagées et il faudra jusqu'à un an pour reconstruire les bâtiments les plus détruits", ajoute encore International Rescue Committee.

La gigantesque explosion au port a causé la mort de plus de 190 personnes et fait plus de 6500 blessés, tout en dévastant des quartiers entiers de la capitale. Selon l'armée libanaise, plus de 85'000 locaux ont été endommagés.

Une 6e finale pour le Heat

La finale des playoff de NBA dans la bulle d'Orlando opposera les Lakers à Miami. Le Heat a assuré sa qualification à la faveur de sa victoire 125-113 dans l'acte 6 de sa série contre Boston

Miami accède pour la 6e fois de son histoire à la finale de la NBA qu'il a remportée en 2006, 2012 et 2013. C'est la première fois dans l'histoire de la NBA qu'une finale oppose 2 équipes qui avaient été incapables de se hisser en playoff lors de l'exercice précédent.

Face à Boston, Miami a classé l'affaire grâce au pivot Bam Adebayo, auteur de 32 points, et du rookie Tyler Herro qui a inscrit 19 points et a délivré 7 assists. L'acte I de la finale se disputera mercredi.

Votations/UDC: la presse suisse réagit

Affiche de campagne pour l'initiative dite de limitation de l'UDC.
Keystone Affiche de campagne pour l'initiative dite de limitation de l'UDC.

Au lendemain du "non" à 61,7% des Suisses à l'initiative de l'UDC dite de limitation, la presse suisse voit un plébiscite pour la libre circulation. Elle pointe également une "gifle", un "fiasco" pour l'UDC, qui a perdu quatre objets soumis au vote.

"Trois citoyens sur cinq ont balayé la très populiste initiative dite de limitation", écrit le Journal du Jura. Avec le Covid-19, "certaines boussoles ont retrouvé leur nord", pour Le Courrier.

Pour Le Temps, le non à plus de 61% est "un plébiscite pour la libre circulation des personnes". A l'instar de la presse romande, les journaux alémaniques pointent également la cinglante défaite de dimanche de l'UDC. 

Un appel en soutien aux LGBT

Stand anti-LGBT à Varsovie, le 9 mai 2019.
RTS Stand anti-LGBT à Varsovie, le 9 mai 2019.

Les ambassadeurs d'une cinquantaine de pays accrédités en Pologne ont appelé, dans une lettre ouverte, les autorités polonaises à mieux faire respecter les droits de la communauté LGBT.

Ces droits sont devenus ces dernières années une question sensible en Pologne, dirigée par le parti de droite Droit et Justice, qui fait campagne contre ce qu'il appelle "l'idéologie LGBT". Les autorités locales de plusieurs régions polonaises se sont ainsi déclarées "zones exemptes de LGBT".

"Nous exprimons notre soutien aux efforts visant à sensibiliser le public aux questions touchant la communauté LGBT", peut-on lire dans la lettre signée par des diplomates.