Une deuxième ville en quarantaine

Des passants portant des masques dans la ville de Wuhan.
Keystone/AP Des passants portant des masques dans la ville de Wuhan.

Une deuxième ville de Chine devait être placée en quarantaine de facto jeudi, dans le but d'enrayer l'épidémie de nouveau coronavirus qui a déjà entraîné une mesure similiaire dans la métropole de Wuhan (centre).

La circulation des trains à Huanggang, une ville de 7,5 millions d'habitants située à 70 km à l'est de Wuhan, sera interrompue jusqu'à nouvel ordre en  fin de journée, a annoncé la mairie.

La Chine avait déjà pris des grands moyens contre le nouveau coronavirus qui a commencé à se répandre dans le reste du monde. Elle a mis de facto en quarantaine à compter de jeudi la métropole de Wuhan, dont un marché est au coeur de l'épidémie.

G.Conte zappe finalement le WEF

Le chef du gouvernement italien Giuseppe Conte a décidé de faire l'impasse sur le WEF de Davos.
Keystone Le chef du gouvernement italien Giuseppe Conte a décidé de faire l'impasse sur le WEF de Davos.

Le chef du gouvernement italien, Giuseppe Conte, a annulé sa venue jeudi au Forum économique mondial (WEF) de Davos. Cette décision intervient à quelques jours d'élections régionales cruciales, alors que la coalition au pouvoir à Rome est fragilisée.

Giuseppe Conte devait prononcer un discours jeudi à 16h00 à Davos. Selon des sources, le président est retenu à Rome pour "des obligations gouvernementales urgentes". Il doit notamment préparer un conseil des ministres prévu ce soir.

La coalition gouvernementale de centre-gauche est fragilisée par la démission du chef du Mouvement Cinq Etoiles Luigi Di Maio de la tête du parti. Ce dernier a annoncé cette décision mercredi.

Avenches Opéra: faillite déclarée

Pour l'édition 2018 du festival, la scène était couverte d'un dôme transparent.
Avenches Opéra Pour l'édition 2018 du festival, la scène était couverte d'un dôme transparent.

Une page lyrique se tourne à Avenches (VD). Le Tribunal de l'arrondissement de la Broye et du Nord vaudois a déclaré cette semaine la faillite de la fondation Avenches Opéra. Il n'y aura donc plus de festival Opéra en fête dans les arènes de la ville romaine.

La manifestation accumulait les déficits depuis quelques années. Elle avait déjà annoncé en septembre dernier qu'elle suspendait ses activités et que le festival n'aurait pas lieu en 2020.

Opéra en fête accusait un déficit de 200'000 francs à l'issue de sa 24e édition l'an dernier, selon les organisateurs. La fondation Avenches Opéra a écrit en décembre dernier à l'Office des faillites pour déposer son bilan.

I.Cassis croit à un accord avec les USA

Ignazio Cassis a pris l'avion entre Berne et Zurich, peu après la présentation du plan "avion".
Keystone Ignazio Cassis a pris l'avion entre Berne et Zurich, peu après la présentation du plan "avion".

Le conseiller fédéral I.Cassis estime "possible" un accord commercial avec les Etats-Unis avant la présidentielle de novembre. Il a aussi dit vouloir arriver avec des propositions à Bruxelles immédiatement après la votation de mai.

De son côté, la délégation américaine, notamment le président D.Trump, n'a pas caché son souhait d'aboutir à un accord avec la Suisse. Dans un entretien à plusieurs médias, l'ambassadeur Edward McMullen a admis que l'agriculture restait l'une des questions qui divisent.

A Davos, I.Cassis a multiplié les rencontres sur l'UE. Il est content que Bruxelles accepte avec "patience" d'attendre le résultat de l'initiative sur la libre circulation du 17 mai.

Le prix de l'immobilier augmente encore

Neuchâtel prévoit 1800 nouveaux logements pour personnes âgées d'ici 2030.
DPA/Keystone Neuchâtel prévoit 1800 nouveaux logements pour personnes âgées d'ici 2030.

Les prix des logements se sont envolés l'année dernière à des niveaux inédits depuis cinq ans, selon l'UBS. Les tarifs pour les maisons et les appartements ont progressé d'environ 2% en 2019. Cette tendance a été portée par les faiblesse des taux d'intérêt.

Les prix à l'achat des logements ont augmenté le plus fortement dans les régions urbaines à l'économie dynamique, par exemple sur l'arc lémanique ainsi que dans les agglomérations de Zurich et de Bâle, souligne la banque.

En 2019, 44'000 logements ont ainsi été autorisés à la construction, un chiffre en baisse de 14% par rapport à 2018. Zurich, Genève et Lucerne ont enregistré le plus de demandes de permis.

Lem va supprimer 21 postes

Le fabricant de composants électriques Lem va procéder à la suppression de 21 postes de travail à Genève, dans le sillage de l'inauguration de son futur nouveau siège à Meyrin en 2021. Le groupe annonce également la construction d'une nouvelle usine en Malaisie.

Les coupes s'expliquent par "l'évolution du rôle des équipes dans le monde", indique jeudi Lem. Le nouveau site de Meyrin accueillera 250 employés, dont la recherche et le développement.

Un investissement de 5 à 10 millions est aussi  prévu en Malaisie pour construire une usine et répondre à la demande croissante des composants destinés au marché des véhicules électriques. Inauguration prévue en 2022.

3 pompiers meurent dans un crash

Plus de 700 pompiers combattent un feu de forêt au Portugal
AP Photo Plus de 700 pompiers combattent un feu de forêt au Portugal

Un avion bombardier d'eau s'est écrasé jeudi au sud-ouest de Sydney tuant trois membres de l'équipage, tous Américains, ont annoncé les autorités australiennes. Elles ont perdu contact avec l'avion dans une zone montagneuse.

Les trois victimes faisaient partie des pompiers spécialisés envoyés par des pays étrangers pour aider à lutter contre les feux de forêts dévastateurs qui asphyxient l'Australie. Les causes de l'accident sont inconnues, mais les autorités ont souligné que des vents violents rendaient le pilotage de ces gros appareils "très difficile".

Cet accident porte à 32 le nombre de personnes décédées dans ces feux depuis le début de cette crise en septembre.

PMA pour toutes acceptée, mais...

Le Sénat français a accepté l'accès à la PMA pour toutes, mais limite l'accès à un remboursement.
AFP Le Sénat français a accepté l'accès à la PMA pour toutes, mais limite l'accès à un remboursement.

Le Sénat a voté mercredi soir l'ouverture de la procréation médicalement assistée (PMA) à toutes les femmes, mesure emblématique du projet de loi bioéthique. Mais il veut limiter son remboursement par la Sécurité sociale aux PMA à caractère "médical".

Les sénateurs ont voté à 160 voix contre 116 le premier article de ce texte, qui consacre une promesse de campagne d'Emmanuel Macron, avec l'élargissement de la procréation médicalement assistée aux couples de lesbiennes et aux femmes célibataires.

L'examen du projet de loi doit se poursuivre sur deux semaines au Parlement, avant un vote sur l'ensemble du texte le 4 février.