Seize places pour l'Europe?

L'Europe devrait compter 16 équipes directement qualifiées pour le Mondial 2026 à 48, contre 13 aujourd'hui. L'Afrique devrait passer de 5 à 9 places directes, l'Asie de 4,5 à 8, l'Amérique du nord, l'Amérique centrale et les Caraïbes de 3,5 à 6, l'Amérique du sud de 4,5 à 6 et l'Océanie de 0,5 à 1.

Le bureau du Conseil de la FIFA, qui rassemble le président de la FIFA et les présidents de chacune des six confédérations qui la composent, s'est réuni jeudi à Zurich. Il "s'est mis d'accord sur une proposition de répartition des places", a indiqué la FIFA.

Cette recommandation "sera soumise pour ratification au Conseil de la FIFA, le 9 mai", deux jours avant le Congrès.

Cinq magasins OVS déjà en activité

Un magasin Charles Voegele à Bâle.
keystone Un magasin Charles Voegele à Bâle.

Le nouveau propriétaire de la chaîne de magasins de mode Charles Voegele a entamé la mue de son réseau en Suisse. Cinq magasins OVS sont déjà en activité à Lausanne, Crissier (VD), Genève, Bâle et Stans, peut-on lire sur le site du numéro un italien du prêt-à-porter, confirmant une information publiée jeudi par le magazine alémanique Bilanz.

Selon le plan mis en place par OVS, une grande partie des succursales Charles Voegele aura changé de nom d'ici l'été. L'enseigne disparaîtra après 60 ans d'histoire pour laisser la place à OVS.

En janvier, le groupe de confection schwyzois a annoncé la suppression de 100 emplois sur 320 à son siège principal de Pfaeffikon (ZH). 

Rex Tillerson en visite en Turquie

Rex Tillerson a été reçu par le président turc à Ankara.
AP/Keystone Rex Tillerson a été reçu par le président turc à Ankara.

Le secrétaire d'Etat américain Rex Tillerson a rencontré jeudi à Ankara le président turc Recep Tayyip Erdogan à huis clos. Les deux hommes ont discuté de la lutte contre le groupe Etat islamique (EI) en Syrie et en Irak. 

Rex Tillerson est le plus haut responsable américain à se rendre en Turquie depuis l'entrée en fonctions de l'administration de Donald Trump. Il n'a pas caché que la tâche était difficile, même si Ankara et Washington partagent, a-t-il insisté, la même détermination pour éradiquer le groupe djihadiste.

Les deux hommes ont évité d'aborder la question du prédicateur Fethullah Guelen en exil aux USA et jugé responsable par Ankara de la tentative de putsch.

Affaire Behring: 207 mio d'indemnités

Six mois après la condamnation de Dieter Behring à une peine de cinq ans et demi de prison, le Tribunal pénal fédéral (TPF) a fixé jeudi le montant des indemnités dues aux plaignants à quelque 207 millions de francs.

L'ex-gourou de la finance bâloise a déjà annoncé son intention de recourir au Tribunal fédéral. Le verdict retient en tout 1189 demandes d'indemnisation.

Tous les investisseurs lésés ne sont pas logés à la même enseigne. Pour 347 d'entre eux, le TPF reconnaît le droit à la bonification d'un intérêt de 5%. D'autres devront se contenter d'une indemnisation sans intérêt alors que certains n'ont pas obtenu satisfaction et devront se s'adresser au juge civil.

Stéphane Walker pas qualifié

Stéphane Walker ne participera pas au programme libre des Mondiaux à Helsinki samedi. Le Valaisan n'a terminé que 28e du programme court alors qu'il fallait se classer dans le top-24.

Pour se qualifier, il aurait dû marquer cinq points de plus. Avec 60,04 points, Walker est resté clairement en dessous de sa meilleure performance de novembre dernier sur "Purple Rain". Le Sédunois de 26 ans n'a pas complètement réussi son premier saut, un triple axel. Puis, il est tombé sur un Toeloop.

Après le court, le tenant du titre, l'Espagnol Javier Fernandez mène avec 109,05 points, suivi par le Japonais Shoma Uno (104,86) et le médaillé d'argent des JO, le Canadien Patrick Chan.

Migros, entreprise préférée des Suisses

Migros devance ses concurrents dans tous les domaines, selon le classement de GfK.
Keystone Migros devance ses concurrents dans tous les domaines, selon le classement de GfK.

Pour la quatrième année consécutive, Migros reste l'entreprise helvétique avec la meilleure réputation auprès du public. La Rega, garde aérienne suisse de sauvetage, prend la 2e place.

Le géant orange devance ses concurrents dans toutes les dimensions, relève la dernière enquête annuelle de l'institut GfK publiée jeudi.

Cette année, plusieurs nouveaux venus font une entrée remarquée dans le "top ten". Ainsi le fabricant bâlois de bonbons et infusions aux plantes Ricola s'installe à la 3e place du podium, suivi par le numéro un des chips et snacks Zweifel. Longtemps médaillé d'argent, Lindt & Spruengli glisse à la 5e position. Coop figure au 6e rang.

Accès aux WC autorisé aux transgenres

Des toilettes de genre "neutre" dans une université californienne.
Des toilettes de genre "neutre" dans une université californienne.

Les élus de l'Etat américain de Caroline du Nord ont décidé mercredi soir de retirer une loi controversée sur les règles d'utilisation des toilettes publiques par les personnes transgenres.

L'ex-gouverneur de Caroline du Nord Pat McCrory avait fait voter, quand il était encore en fonction, une loi en mars 2016 imposant l'utilisation des toilettes selon le sexe inscrit sur l'acte de naissance et non selon le sexe auquel les personnes s'identifient (genre), déclenchant une polémique appelée "guerre des toilettes".

Cette loi avait été jugée discriminatoire par les associations de défense des droits des personnes LGBT (lesbiennnes, gays, bi et trans).

Tous les pouvoirs à la Cour

Le président (c.) et les vices-présidents de la Cour suprême du Venezuela.
REUTERS Le président (c.) et les vices-présidents de la Cour suprême du Venezuela.

La Cour suprême du Venezuela a annoncé jeudi qu'elle s'octroyait désormais les pouvoirs législatifs. La plus haute magistrature du pays avait jugé le Parlement hors la loi il y a plus d'un an.

De son côté, l'opposition accuse la Cour suprême vénézuélienne de servir le pouvoir en place. Or ce sont justement les opposants au gouvernement socialiste de Nicolas Maduro qui contrôlent actuellement le Parlement.

Depuis janvier 2016, la Cour suprême a déclaré nuls tous les votes du Parlement. Elle a également privé les députés, majoritairement de l'opposition, de leur immunité, ce qui les expose à de possibles procès pour haute trahison devant des instances militaires.