I/glacier: toutes les mesures levées

Les mesures prises face au risque d'effondrement d'un glacier en Italie ont été levées.
AP/Keystone Les mesures prises face au risque d'effondrement d'un glacier en Italie ont été levées.

La commune de Courmayeur, dans les Alpes italiennes, a annoncé dimanche "la levée de toutes les mesures" de sécurité adoptées pour faire face au risque d'effondrement d'un gros bloc du glacier de Planpincieux. La situation est revenue à la normale.

Les dernières informations recueillies sur le glacier ont "confirmé un retour aux paramètres de risques habituels". La fermeture de la vallée du Val Ferret (en contrebas du glacier), ordonnée mercredi dernier, est donc levée, a annoncé la commune du Val d'Aoste.

La circulation automobile dans la vallée transalpine est de nouveau autorisée, de même que le retour chez eux de la quinzaine de résidents évacués.

Glissement de terrain en Inde: 43 morts

Au moins 43 personnes sont mortes dans un glissement de terrain qui a emporté des dizaines de travailleurs d'une plantation de thé dans le sud-ouest de l'Inde, a annoncé la police dimanche. Le glissement de terrain s'est produit vendredi dans l'Etat du Kerala. Les opérations de sauvetage ont été entravées par les pluies torrentielles.

Plus de 725'000 décès dans le monde

La pandémie de Covid-19 a causé plus de 720'000 morts dans le monde.
Reuters La pandémie de Covid-19 a causé plus de 720'000 morts dans le monde.

La pandémie de Covid-19 a désormais causé au moins 727'288 morts dans le monde, selon un bilan établi dimanche à 11h00 GMT par l'AFP. Plus de 19,6 mio de cas ont officiellement été diagnostiqués depuis le début de la crise.

En chiffres absolus, les Etats-Unis restent le pays le plus touché en nombre de morts et de cas, avec 162'425 décès pour plus de 4,9 mio de contaminations, indique le comptage de l'Université Johns Hopkins. L'Europe totalise 212'794 décès pour 3,3 mio de cas.

Après les USA, les pays les plus endeuillés sont le Brésil (100'477 morts/3 mio de cas), le Mexique (52'006/475'902), le Royaume-Uni (46'566/309'763) et l'Inde (43'379/2,1 mio).

Grèce: 5 morts dans des inondations

Cinq personnes ont été tuées dimanche et deux sont portées disparues dans le village de Politika en Grèce. L'île d'Eubée est frappée par des pluies torrentielles qui ont inondé des dizaines de maisons et endommagé le réseau routier régional, selon les autorités. Depuis samedi, la tempête Thalia frappé la Grèce continentale.

Démission d'une ministre

Des heurts ont éclaté durant les manifestations de samedi.
Keystone Des heurts ont éclaté durant les manifestations de samedi.

La ministre de l'Information libanaise, Manal Abdel Samad, a annoncé dimanche qu'elle quittait le gouvernement, première démission du genre après l'explosion meurtrière et dévastatrice du port de Beyrouth qui a traumatisé l'opinion publique et alimenté la colère contre l'incurie des dirigeants.

"Après l'énorme catastrophe de Beyrouth, je présente ma démission du gouvernement", a déclaré la ministre lors d'une allocution télévisée. "Je m'excuse auprès des Libanais, nous n'avons pas pu répondre à leurs attentes".

De nouvelles manifestations sont également attendues dimanche, au lendemain d'une journée de mobilisation marquée par des violences.

Explosions/Beyrouth: un cratère de 43m

L'explosion au port de Beyrouth a engendré un cratère de 43 mètres de profondeur.
Keystone L'explosion au port de Beyrouth a engendré un cratère de 43 mètres de profondeur.

L'énorme explosion au port de Beyrouth a engendré un cratère de 43 mètres de profondeur, a indiqué dimanche une source sécuritaire libanaise, citant des évaluations effectuées par des experts français en pyrotechnie dépêchés sur le terrain.

La France apporte un soutien logistique avec des moyens d'enquête et a dépêché des équipes de police et de recherche. 

La déflagration survenue mardi a fait plus de 150 morts et 6000 blessés, alors que des dizaines de personnes sont toujours portées disparues. Elle a été provoquée par l'explosion d'un entrepôt où étaient stockées, selon le Premier ministre libanais, 2750 tonnes de nitrate d'ammonium.

Biélorussie: élection présidentielle

Les bureaux de vote ont ouvert dimanche matin en Biélorussie.
AP/Keystone Les bureaux de vote ont ouvert dimanche matin en Biélorussie.

Les bureaux de vote ont ouvert dimanche matin en Biélorussie, dans le cadre d'une élection présidentielle à haut risque pour l'actuel chef de l'Etat Alexandre Loukachenko. Il affronte une jeune opposante inattendue qui a mobilisé les foules malgré la répression.

Le scrutin, qui se déroule jusqu'à 20h00 (19h00, heure suisse), a été précédé d'un vote anticipé depuis mardi, qui a enregistré une participation de 41,7% selon les autorités.

Le pouvoir a redoublé d'efforts pour enrayer l'essor de Svetlana Tikhanovskaïa. Mais cette enseignante d'anglais de formation, âgée de 37 ans, a tenu bon bien qu'elle ait "peur tous les jours", a-t-elle confié à l'AFP.

Japon/Nagasaki: 75e anniversaire

La ville japonaise de Nagasaki a marqué dimanche le 75e anniversaire de sa destruction par une bombe atomique. L'ampleur de la cérémonie a été revue à la baisse en raison du Covid-19, mais on pouvait retrouver les commémorations en direct à la télévision.

Le matin, une messe a été dite à la mémoire des victimes à l'église Urakami, près du lieu de l'explosion, tandis que d'autres habitants ont participé à une cérémonie dans le Parc de la paix. Le premier ministre a déposé une gerbe de fleurs en mémoire des victimes.

Trois jours après le largage de la bombe "Little Boy" sur Hiroshima, Nagasaki avait à son tour été dévastée le 9 août 1945 par le feu nucléaire.