Moto: Formule E: mesures pour amortir le choc

La Fédération internationale et les organisateurs de la Formule E ont adopté une série de mesures pour faire face à la situation née de la pandémie de coronavirus. L'objectif est de "diviser par deux les coûts de développement" au cours des deux prochaines saisons.

Parmi les mesures arrêtées figure notamment le report à la saison 2021/2022 du lancement de la nouvelle génération de voitures, dite Gen2 EVO. Le Conseil mondial du sport automobile (CMSA) a également entériné l'extension de la période d'homologation des bolides.

Cinq ePrix ont déjà été annulés en 2020: Sanya/CHN, Rome, Paris, Séoul et Jakarta. La prochaine course au programme est celle de Berlin le 21 juin.

Formule 1: Un début de saison à huis clos?

La saison 2020 de Formule 1, qui pour le moment est à l'arrêt en raison de l'épidémie du coronavirus, pourrait démarrer par une course en Europe qui se disputerait à huis clos, a estimé le directeur sportif de la F1, Ross Brawn.

"Nous pourrions mettre en place un environnement fermé, où les équipes arriveraient par avion charter, nous les transporterions sur le circuit en s'assurant que tout le monde est testé pour le virus et que personne ne court aucun risque", a déclaré Brawn sur Sky Sports

Les 9 premières courses de la saison 2020 ont été annulées ou reportées sine die en raison de la pandémie de Covid-19. La prochaine course au calendrier est le Grand Prix de France le 28 juin.

Formule 1: Chômage partiel chez Alfa Romeo

Alfa Romeo fait comme les autres écuries de Formule 1 et a placé ses plus de 500 employés de la fabrique à Hinwil (ZH) en chômage partiel.

Selon "Blick", les actuelles mesures devraient durer au minimum jusqu'à fin avril. Mais le personnel de l'Oberland zurichois a déjà été averti que la période pourrait être plus longue.  

La Fédération internationale automobile (FIA) a décidé mardi de prolonger de 2 semaines l'inactivité dans les ateliers des dix équipes de Formule 1. Au lieu de 21 jours, les usines devront s'abstenir de tourner pendant 35 jours. Pendant cette période, aucun travail n'est permis sur les voitures de compétition. 

Formule 1: Le Grand Prix du Canada renvoyé

Le coup d'envoi de la saison de F1 est à nouveau retardé. Prévu le 14 juin, le GP du Canada à Montréal est la dernière victime de la pandémie du coronavirus. Il s'agit de la 9e des 22 courses du calendrier à être reportée ou annulée.

Le report n'a pas été facile à prendre pour les organisateurs. Mais les prescriptions sanitaires édictées par les autorités ne laissaient pas de place au doute. Pour sauver la saison, la possibilité de disputer des épreuves à huis clos est d'actualité.

Les écuries, les dirigeants de la F1 et le président de la FIA, Jean Todt, auraient évoqué le sujet lors d'une conférence téléphonique.

Moto: Deux nouveaux GP reportés

Les GP d'Italie, le 31 mai au Mugello, et de Catalogne, le 7 juin à Montmelo, sont reportés à des dates à déterminer en raison du coronavirus. "Un calendrier actualisé sera publié dès que disponible", indique la Fédération internationale de motocyclisme (FIM). Le prochain GP au calendrier est celui d'Allemagne le 21 juin au Sachsenring.

Formule 1: Deux écuries au chômage technique

Après McLaren, les écuries Williams et Racing Point recourent au chômage partiel et à la baisse des salaires pour leurs dirigeants et pilotes pour limiter l'impact économique de la pandémie de coronavirus. Pour Williams, cette mesure court jusqu'à la fin mai. La baisse des salaires se chiffre à 20 %. Aucune précision de ce genre n'a été apportée par Racing Point.

Formule 1: Brown veut réduire les dépenses

Zak Brown déclare l'état d'urgence. Le patron de McLaren estime que la crise du Covid-19 menace sévèrement la survie de la Formule 1 et demande à ce que le plafond des dépenses soit abaissé.

Dans une interview à la BBC, Brown a estimé que le montant maximum de 175 millions de dollars par année supposé entrer en vigueur en 2021 est trop élevé et a appelé à sa réduction.

L'Américain explique que toutes les équipes sont prêtes à fixer cette limite budgétaire à 150 mio de dollars, et qu'une "grande majorité, dont une grosse écurie, souhaiterait aller même significativement plus bas que 150 mio. Selon la BBC, Ferrari et Red Bull sont réticentes à une nouvelle baisse.

Moto: Aide aux équipes indépendantes

Les équipes indépendantes du Mondial de vitesse moto bénéficieront de mesures de soutien financier pour faire face aux difficultés provoquées par la pandémie de Covid-19, a annoncé le promoteur du MotoGP, Dorna Sports.

"Via l'International Road-Racing Teams Association, les équipes indépendantes du MotoGP recevront chacune des avances considérables au cours d'avril, mai et juin, que l'activité reprenne ou non", est-il indiqué dans un communiqué.

Aux côtés des constructeurs Honda, Yamaha, Ducati, Suzuki, Aprilia et KTM, le MotoGP compte cinq équipes indépendantes (ou satellites): LCR Honda, Yamaha SRT, Pramac Racing, Reale Avintia Racing et Tech3.