Verdict George Floyd: scènes de liesse

L'annonce du verdict a suscité une explosion de joie devant le tribunal de la grande ville du nord des Etats-Unis où le quadragénaire était mort lors de son arrestation le 25 mai 2020. "Ce n'est pas juste pour Floyd, mais pour tout un mouvement" contre les violences policières, déclarait, peu avant le verdict, la compagne de George Floyd.

"Coupable! Une justice obtenue dans la douleur a finalement été rendue à la famille de George Floyd. Ce verdict est un tournant dans l'Histoire", a réagi Ben Crump, l'avocat de la famille.

Le président américain Joe Biden, qui a échangé par téléphone avec la famille du quadragénaire afro-américain, a dit son "soulagement" face au verdict.

Mort de George Floyd: policier coupable

Un portrait de George Floyd près du lieu de sa mort.
AFP Un portrait de George Floyd près du lieu de sa mort.

Le policier Derek Chauvin, accusé du meurtre de l'Afro-Américain George Floyd, a été déclaré coupable mardi des trois chefs d'accusation pour lesquels il comparaissait à Minneapolis (USA).

Les douze jurés l'ont reconnu coupable de meurtre, d'homicide involontaire et de violences volontaires ayant entraîné la mort de George Floyd, qu'il avait interpellé avec trois autres agents pour une infraction mineure. Le policier de 45 ans a été emmené menotté pour être immédiatement incarcéré.

Le juge Peter Cahill prononcera la sentence dans quelques semaines. Derek Chauvin encourt 12 ans et demi de prison mais sa peine pourrait être alouride par des circonstances aggravantes. 

Urgences renforcées à La Chaux-de-Fonds

La prise en charge des urgences sera renforcée à La Chaux-de-Fonds.
Keystone La prise en charge des urgences sera renforcée à La Chaux-de-Fonds.

Le Réseau hospitalier neuchâtelois (RHNe) va renforcer la prise en charge des urgences générales et opératoires dans les Montagnes neuchâteloises dès le 3 mai. Les plages opératoires seront notamment élargies sur le site de La Chaux-de-Fonds.

"Les plages opératoires seront étendues en fin de journée, avec entrée du dernier patient à 18h00 (aujourd’hui 15h00)", a indiqué mardi RHNe. Cette extension permettra d’éviter des transferts vers le site de Pourtalès.

Des piquets la nuit et le week-end seront aussi instaurés et permettront d’accompagner la hausse de 73% de l’activité chirurgicale enregistrée depuis 2018.

Activité marquée par la pandémie

Le Covid-19 a fortement marqué l'activité des HUG en 2020.
Keystone Le Covid-19 a fortement marqué l'activité des HUG en 2020.

L'activité des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) a été fortement marquée par le Covid-19 en 2020. Plus de 283'000 personnes, soit plus d'un habitant du canton sur deux, s'y sont rendues, notamment pour se faire dépister.

La hausse du nombre de personnes soignées en ambulatoire ou en hospitalier est de 19% par rapport à l'année précédente, ont indiqué mardi les HUG lors de la publication de leur rapport annuel. Disponible en ligne, ce rapport revient sur la crise du Covid-19 en une vingtaine de dates-clés.

Avec 190'825 entrées en 2020, contre 130'749 en 2019, les urgences ont connu un bond. Le Covid-19 est responsable de 85'800 entrées, tous secteurs confondus

Saison sans interruption saluée

Les sociétés de remontées mécaniques valaisannes saluent la tenue d'une saison "sans interruption".
RTS Les sociétés de remontées mécaniques valaisannes saluent la tenue d'une saison "sans interruption".

Malgré une baisse du chiffre d'affaires et de fréquentation, les sociétés de remontées mécaniques valaisannes saluent la tenue d'une saison hivernale "sans interruption". Elles regrettent toutefois la fermeture totale des restaurants qui a pesé dans la balance.

Le nombre de journées skiées est en baisse de 21% par rapport à la saison 2018-2019 (dernière année sans Covid). Le chiffre d'affaires accuse lui un recul de 25%, indique mardi à l'heure du bilan de cette saison l'association des remontées mécaniques du Valais (RMV).

Ce manque à gagner peut s'expliquer notamment par "la non-venue de la clientèle internationale", analyse le directeur des RMV.

Théâtre suisse: soutien à 13 compagnies

Les villes, les cantons et la Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia ont sélectionné 13 compagnies des arts de la scène qui seront soutenues pour la période 2021-2023. L'aide est réglée par des "conventions de soutien conjoint".

Ces conventions "stabilisent de manière significative les conditions de travail des groupes choisis", a indiqué mardi Pro Helvetia. Les villes et les cantons soutiennent les activités au niveau local, régional et national. De son côté, Pro Helvetia finance les activités internationales.

Les compagnies choisies se distinguent notamment "par une haute qualité artistique", souligne Pro Helvetia.

Quatorze plaintes pénales déposées

Quatorze plaintes pénales déposées contre le groupe Wee.
RTS Quatorze plaintes pénales déposées contre le groupe Wee.

Quatorze personnes viennent de déposer à Genève une plainte pénale contre le groupe Wee, qui propose des offres de fidélisation pour les commerces locaux, révèle mardi la RTS. C’est une étude d’avocats genevois qui a regroupé les plaintes, pour escroquerie, notamment.

Le groupe Wee et sa filiale suisse proposent une sorte de Supercard pour le commerce local. A chaque achat dans un magasin partenaire, le client se voit accorder une petite remise. Le commerçant, lui, fidélise sa clientèle. Le site internet de Wee revendique plus de 700 partenaires affiliés en Suisse.

Mais les plaignants dénoncent des promesses non tenues et un système pyramidal frauduleux.

Liberté de la presse: la Suisse est 10e

Le score réalisé par la Suisse dans le classement mondial de la liberté de la presse 2021 publié mardi par Reporters sans frontières reste stable. Mais le pays perd 2 places et se trouve désormais en 10e position, derrière la Nouvelle Zélande et le Portugal, en raison de la légère progression de ces pays.

La Suisse continue donc à faire partie des pays où la liberté d’informer est la mieux protégée en comparaison internationale. Mais ce bon résultat pourrait être remis en question à l’avenir, estime Reporters sans frontières Suisse

Selon l'organisation, le classement ne reflète pas la récente montée des agressions verbales et physiques contre des journalistes et médias en Suisse.