Débat sur les énergies fossiles

Le G7 a mis sur pied dimanche un programme d'investissements pour les pays en développement.
Keystone/DPA Le G7 a mis sur pied dimanche un programme d'investissements pour les pays en développement.

Certains dirigeants du G7 font pression pour que soit reconnu le besoin de nouveaux financements pour investir dans les énergies fossiles alors que les pays européens s'efforcent de diversifier leurs approvisionnements dans le contexte de la guerre en Ukraine.

Les délégations présentes au sommet du G7 débattent pour savoir si une telle reconnaissance peut être conforme à l'engagement de certains pays, lors de la COP26, de suspendre le financement de projets internationaux de combustibles fossiles d'ici fin 2022.

Le Premier ministre italien a déclaré publiquement dimanche qu'il existait des besoins à court terme d'investissement dans les infrastructures gazières.

Une arène s'effondre

Au moins quatre personnes sont mortes et une trentaine ont été gravement blessées dans l'effondrement des gradins d'une arène dimanche dans une ville du centre de la Colombie, ont indiqué les autorités locales.

L'accident a eu lieu dans la localité d'Espinal, au cours d'un spectacle populaire taurin. Tout un pan de ces gradins de bois sur trois étages, bondés de spectateurs, s'est effondré, jetant des dizaines de personnes au sol, selon des images spectaculaires diffusées.

"Plus ou moins 30 personnes sont gravement blessées, et c'est un rapport préliminaire, ils sont encore en train de transférer les blessés", a encore ajouté le gouverneur de la région.

SOS Méditerranée sauve 75 migrants

Le navire humanitaire de SOS Méditerranée a secouru dimanche 75 migrants au large de la Libye.
SOS Méditerranée/AP/Keystone Le navire humanitaire de SOS Méditerranée a secouru dimanche 75 migrants au large de la Libye.

L'Ocean Viking, le navire humanitaire de SOS Méditerranée, a secouru dimanche 75 migrants se trouvant sur "une embarcation pneumatique surchargée et en détresse" au large de la Libye, portant à 90 le nombre de rescapés à bord, a indiqué l'ONG dans un communiqué.

Parmi les personnes secourues dimanche, dont "aucune n'avait de gilet de sauvetage", se trouvent 34 mineurs non accompagnés, quatre femmes enceintes, huit enfants et un bébé de 9 mois", a précisé dans le communiqué l'ONG.

Vendredi, l'Ocean Viking avait déjà porté secours à 15 personnes "qui étaient sur une embarcation en fibre de verre en détresse dans les eaux internationales au large de la Libye".

Delta du Niger: du pétrole s'y déverse

Le delta du Niger au Nigeria (image d'illustration).
AFP Le delta du Niger au Nigeria (image d'illustration).

Un puits situé sur un site exploité par la société nigériane Eroton Exploration and Production Limited déverse du pétrole et du gaz dans le delta du Niger depuis plus d'une semaine, ont annoncé la société et une agence de contrôle.

La quantité de pétrole produite à partir du puits, qui fait partie des actifs qu'Eroton a achetés en 2015 à la compagnie pétrolière Shell, ne pouvait être déterminée dans l'immédiat.

Les déversements de pétrole, parfois dus au vandalisme ou à la corrosion, sont fréquents dans le delta du Niger, qui constitue un vaste réseau de mangroves sillonnées par des oléoducs, en proie à la pauvreté, à la pollution, et à la violence liées au pétrole.

Lancement historique en Australie

Le premier vol spatial de la Nasa depuis un site commercial hors des Etats-Unis a décollé dimanche soir de l'Outback australien, un moment "historique" pour l'industrie spatiale du pays.

Il s'agit du premier de trois vols prévus au total au départ du centre spatial d'Arnhem (nord de l'Australie). La fusée, qui transporte un petit télescope spatial décrit comme un "mini Hubble", a décollé jusqu'à 350 km d'altitude dans la nuit étoilée.

"Nous sommes impatients de pouvoir lancer des missions depuis l'hémisphère Sud et d'observer des choses que nous ne pouvons voir depuis les Etats-Unis", avait déclaré la directrice du département d'héliophysique de la Nasa.

Plan de 600 milliards annoncé

Le G7 a mis sur pied dimanche un programme d'investissements pour les pays en développement.
Keystone/DPA Le G7 a mis sur pied dimanche un programme d'investissements pour les pays en développement.

Le G7 a mis sur pied dimanche un programme d'investissements pour les pays en développement, visant à mobiliser 600 milliards de dollars (575 mrds de francs) et censé répondre aux immenses chantiers financés par la Chine, a annoncé dimanche Joe Biden.

Le G7 "s'est donné pour ambition de faire au monde une meilleure offre en matière d'investissement dans les infrastructures", a souligné le chancelier allemand Olaf Scholz, présentant le projet aux côtés de Joe Biden.

Pékin est accusé de mener ses projets au travers de prêts peu avantageux, voire franchement périlleux, qui aggraveraient les problèmes d'endettement de pays déjà vulnérables économiquement.

Turquie/Marche des Fiertés:arrestations

La police turque a procédé dimanche à environ 150 arrestations lors de la Marche des Fiertés.
Keystone La police turque a procédé dimanche à environ 150 arrestations lors de la Marche des Fiertés.

La police turque a procédé dimanche à environ 200 arrestations lors de la Marche des Fiertés à Istanbul, notamment celle d'un photographe de l'AFP, ont constaté des membres de l'Agence France-Presse.

Avant même le début du rassemblement, la police anti-émeutes a effectué une descente musclée dans plusieurs bars du quartier de Cihangir, et a arrêté "au hasard" les personnes qui s'y trouvaient, dont des journalistes.

La Marche des Fiertés a été officiellement interdite par le gouverneur de la ville mais des centaines de manifestants ont commencé de se rassembler dans les rues adjacentes à la place Taksim, entièrement fermée au public.

E/Otan: manifestation contre le sommet

Environ 2200 personnes, selon les autorités, ont défilé dimanche à Madrid pour exiger la dissolution de l'Otan et réclamer la paix, à deux jours de l'ouverture du sommet de l'Alliance Atlantique dans la capitale espagnole.

"Des chars oui, mais de la bière avec des tapas", ont scandé des manifestants dont certains affirmaient que l'augmentation des dépenses de défense en Europe préconisée par l'Otan constituait une menace pour la paix.

Ce sommet sera dominé par la question de la menace russe et par l'invasion de l'Ukraine, déclenchée le 24 février par le président Vladimir Poutine. Il sera aussi question de l'adhésion à l'alliance de la Suède et de la Finlande.