Pluies en Amérique centrale: 27 morts

Les pluies qui frappent l'Amérique centrale depuis une semaine, provoquant glissements de terrain et endommageant infrastructures et cultures, ont fait au moins 27 morts, principalement au Salvador, au Guatemala et au Honduras. Les intempéries se poursuivront jusqu'à samedi, résultat d'un phénomène de basse pression sur l'océan Pacifique.

Logiciel antivirus russe interdit

Le logiciel antivirus Kaspersky, accusé de proximité avec Moscou, va être interdit aux Etats-Unis.
Keystone Le logiciel antivirus Kaspersky, accusé de proximité avec Moscou, va être interdit aux Etats-Unis.

Washington a annoncé jeudi l'interdiction du logiciel antivirus russe Kaspersky aux Etats-Unis, reprochant à ce géant de la cybersécurité une proximité avec Moscou. La compagnie sera néanmoins autorisée à mener certaines activités jusqu'au 29 septembre, afin de donner aux clients le temps de trouver une alternative.

Kaspersky a rapidement condamné dans un communiqué une décision "prise sur la base du climat géopolitique actuel et de craintes théoriques" qui "bénéficie à la cybercriminalité".

Pour le porte-parole de la présidence russe c'est "la technique préférée de concurrence déloyale des Etats-Unis. Ils l'utilisent à chaque fois".

Un tir de char fait 25 morts

Au moins 25 personnes ont été tuées vendredi près de Rafah, après un tir de char israélien.
Keystone Au moins 25 personnes ont été tuées vendredi près de Rafah, après un tir de char israélien.

Au moins 25 personnes ont été tuées et 50 autres blessées à Mawasi, dans l'ouest de Rafah, après qu'un tir de char, selon la Société du Croissant-Rouge, a touché une tente abritant plusieurs familles déplacées.

Alors que le Qatar assure poursuivre ses efforts de médiation en vue d'une trêve, l'armée israélienne a intensifié ses frappes vendredi. Dans la ville de Gaza, le bilan est de 30 morts, a annoncé un médecin de l'hôpital Al-Ahli.

Les échangent de tirs se sont également multipliés à la frontière israélo-libanaise, une situation qui fait craindre un embrasement régional. Le Liban ne peut pas devenir "un autre Gaza", a notamment lancé le patron de l'ONU.

Coup de chaud en Italie et aux Balkans

En Italie, les températures ont avoisiné les 40 degrés vendredi.
Keystone En Italie, les températures ont avoisiné les 40 degrés vendredi.

Installation d'arbres, rafraichissement aux fontaines: l'Italie a tenté de faire face à la première vague de chaleur estivale vendredi, avec des températures avoisinant les 40 degrés.

Le site météorologique Il Meteo a mis en cause un anticyclone africain baptisé "Minos", du nom du fils de Zeus dans la mythologie grecque, devenu le juge des enfers après sa mort.

Dans l'ouest des Balkans, les fortes chaleurs ont causé des pannes d'électricité de grande envergure. Au Monténégro, elles ont été expliquées par une hausse soudaine de la consommation. Plus tard, les autorités de plusieurs pays ont confirmé que le courant était en train d'être rétabli.

Deux Palestiniens tués en Cisjordanie

Deux Palestiniens ont été tués lors d'une opération israélienne vendredi en Cisjordanie occupée.
Keystone Deux Palestiniens ont été tués lors d'une opération israélienne vendredi en Cisjordanie occupée.

Les autorités israéliennes et palestiniennes ont indiqué que deux Palestiniens, âgés de 28 et 29 ans, ont été tués lors d'une opération israélienne vendredi en Cisjordanie occupée.

Israël a justifié ses tirs en déclarant à l'AFP que ses forces de polices s'en étaient pris à deux terroristes du Jihad islamique palestinien.

Jeudi déjà, un adolescent avait été tué par balle par les forces israélienne au cours d'"une opération de contre-terrorisme", selon l'armée. Alors que les violences se sont exacerbées depuis le 7 octobre en Cisjordanie, au moins 549 Palestiniens y ont été tués par des soldats ou des colons israéliens au cours des neufs derniers mois.

"Pause" israélienne sans impact à Gaza

La "pause" quotidienne israélienne dans le sud de la bande Gaza n'a eu "aucun impact", selon l'OMS.
Keystone La "pause" quotidienne israélienne dans le sud de la bande Gaza n'a eu "aucun impact", selon l'OMS.

La "pause" quotidienne annoncée par l'armée israélienne dans ses opérations dans le sud de Gaza n'a eu "aucun impact" sur l'arrivée de l'aide humanitaire qui est restée "minime", a affirmé vendredi un responsable de l'OMS pour les territoires palestiniens.

"L'ONU tente d'opérer dans un environnement où il est impossible de travailler", a déclaré le Dr Gargavanis, responsable des urgences à l'OMS.

De son côté, Médecins sans frontières prévient que "sans un réapprovisionnement significatif", l'ONG pourrait devoir "arrêter" ses activités. Elle précise aussi qu'elle n'a pas pu faire entrer de matériel médical depuis fin avril dans le territoire palestinien.

Taïwan:la Chine inclut la peine de mort

La Chine inclut la peine de mort dans de nouvelles sanctions visant les sécessionnistes taïwanais.
Keystone La Chine inclut la peine de mort dans de nouvelles sanctions visant les sécessionnistes taïwanais.

La Chine a inclus la peine de mort pour des cas "particulièrement graves" dans des directives judiciaires rendues publiques vendredi sur les sanctions pénales prévues pour les partisans "irréductibles" de l'indépendance de Taïwan, ont rapporté des médias d'Etat.

D'autres militants indépendantistes de premier plan risqueront désormais également des peines d'emprisonnement allant de 10 ans à la perpétuité.

Alors que la Chine estime que Taïwan, gouvernée de façon autonome, fait partie de son territoire, Taipei a assuré que Pékin "n'a pas d'autorité légale sur Taïwan" et que ces directives n'ont de fait "aucun caractère contraignant pour notre peuple".

Brésil: incendies record en zone humide

La plus grande zone humide de la planète, située au Brésil, enregistre des incendies record.
Keystone La plus grande zone humide de la planète, située au Brésil, enregistre des incendies record.

La plus grande zone humide de la planète, le Pantanal, sanctuaire de biodiversité de l'Amazonie, est en proie aux incendies avant même le début de la saison sèche. Le record de foyers pour un mois de juin a déjà été pulvérisé.

Depuis le début du mois, 1729 foyers ont été identifiés par satellite dans la zone, selon les données publiées vendredi par l'Institut brésilien de recherches spatiales (INPE).

C'est près de quatre fois plus que le record précédent pour un mois de juin, qui remonte à 2005, quand 435 foyers avaient été comptabilisés. Le Brésil a déjà été frappé par un désastre climatique le mois dernier, quand des inondations ont fait plus de 170 morts.