Schalke condamné à la relégation

Schalke, monument historique du foot allemand, est relégué en 2e division après 30 ans dans l'élite. Le club est condamné après sa défaite 1-0 sur la pelouse de l'Arminia Bielefeld.

En 2018, les "Bleu roi" avaient encore réussi à terminer vice-champions d'Allemagne derrière le Bayern Munich. Le club de Gelsenkirchen va ainsi connaî-tre la 4e relégation de son histoire, juste 10 ans après avoir joué une demi-finale de Ligue des champions. 

Entraîné furtivement par Christian Gross, Schalke n'a remporté cette saison que 2 de ses 30 rencontres de championnat. Avec 76 buts encaissés pour seulement 18 marqués, le club de la Ruhr a véritablement sombré.

Ajoie rétablit la parité

Ajoie a réagi avec la manière dans l'acte II de la finale des playoff face à Kloten. Les Jurassiens se sont imposés 5-0 à domicile et égalisent à 1-1.

Le retour de Jonathan Hazen a fait le plus grand bien aux Ajoulots. Le but du 4-0 signé par le Canadien à 20 secondes de la 2e sirène a ôté tout espoir aux Aviateurs. Son compère Philip-Michael Devos a pour sa part signé un doublé, scellant le score à la 53e sur une période de double supériorité numérique. 

Kloten a ensuite perdu ses nerfs. Juraj Simek et Marc Marchon ont tous 2 écopé d'une pénalité de match à 70" d'intervalle! La charge de Marchon à la tête de Roberts - patins décollés - devrait faire l'objet d'une procédure.

Xamax battu, GC accroché

NE Xamax file à nouveau du mauvais coton. L'équipe d'Andrea Binotto a perdu 3-0 face à Kriens et retrouve l'avant-dernier rang de Challenge League.

Xamax, qui a cédé sur des réussites de Marleku (4e) et Mulaj (64e) ainsi qu'un autogoal de Gomes (45e), ne compte par ailleurs plus que 4 points d'avance sur Chiasso. La lanterne rouge tessinoise a en effet obtenu un point inattendu face au leader Grasshopper (2-2).

Chiasso, qui a inscrit le 2-1 à la 82e, a même pensé pouvoir recoller à 2 longueurs de Xamax. Mais GC a égalisé au bout des arrêts de jeu sur une frappe précise de Pusic, évitant ainsi un camouflet. Le leader n'a plus que 4 points d'avance sur Thoune.

Les clubs anglais se retirent

La Super League, projet mort-né? Face au tollé et aux menaces des instances du football, les 12 clubs dissidents fondateurs de cette compétition se désengagent les uns après les autres!

Après Manchester City en début de soirée, Liverpool, Manchester United, Tottenham et Arsenal ont annoncé se retirer du projet controversé de Super League européenne dissidente, dans des communiqués distincts.

"Après vous avoir écouté, nous nous retirons de la Super League. Nous avons fait une erreur et nous nous excusons pour cela", ont tweeté les Gunners d'Arsenal, alors que Chelsea, dernier club anglais encore impliqué, devrait bientôt leur emboîter le pas.

Samuel Scherrer en finale

Samuel Scherrer s'est qualifié pour la finale des Championnats d'Europe chez les moins de 92 kg. Le Lucernois se mesurera au favori russe Magomed Kurbanov mercredi soir à Varsovie. Scherrer (24 ans) est revenu de très loin en demi-finales face à Hayi Rayabau. Mené 4-0 par le Bélarusse, il a renversé la situation pour s'imposer 5-4. HANDBALL: les Suissesses échouent L'équipe de Suisse dames ne disputera pas le Mondial 2021 prévu en décembre en Espagne. La troupe du sélectionneur Martin Albertsen s'est inclinée 28-22 devant la République tchèque à Guemligen dans le match retour du barrage qualificatif, après avoir pourtant obtenu un nul à l'extérieur à l'aller. 

Quintilla positif au Covid

St-Gall doit composer sans son capitaine Jordi Quintilla pour les matches prévus mercredi à Lugano et samedi face à Vaduz en Super League. Le milieu espagnol a en effet été testé positif au Covid-19. Les autres membres de l'équi-pe ont été testés dans la foulée, et aucun autre résultat positif n'a été enregistré. Les Brodeurs peuvent donc continuer à évoluer en compétition. Coupe: Servette - St-Gall le 5 mai L'horaire des demi-finales de la Coupe de Suisse est connu. Servette accueil-lera St-Gall le mercredi 5 mai, à 17h00, alors qu'Aarau et Lucerne en découdront le 4 mai dès 17h30. La finale est programmée le lundi de Pentecôte 24 mai, à 15h00, au Wankdorf à Berne.

Un tribunal de Madrid menace

Un tribunal madrilène a interdit mardi, en référé, à l'UEFA et à la FIFA toute mesure contre le lancement de la Super League. Il s'agit d'une première victoire judiciaire pour cette compétition privée dissidente qui a ouvert un conflit dans le foot européen.

Ce tribunal précise, par ailleurs, avoir "interdit" aux deux instances de prendre "des mesures disciplinaires ou des sanctions" à l'encontre des clubs, des dirigeants et des joueurs impliqués dans la préparation de la Super League.

Il leur interdit, en particulier, d'"exclure les clubs et/ou les joueurs (...) de toute compétition de club internationale ou nationale".

Braegger peut aussi y croire

L'équipe de Suisse masculine a elle aussi des atouts à faire valoir à Bâle. La Fédération suisse (FSG) a pour objectif l'obtention d'une médaille, deux ou trois autres participations à une finale aux agrès ainsi qu'un top 12 dans le concours général. 

Pablo Braegger (concours général et barre fixe), Christian Baumann (concours général et barres parallèles) et Benjamin Gischard (sol) sont les mieux armés pour atteindre les objectifs.

Sacré champion d'Europe en 2017 à la barre fixe, Braegger rêve d'un destin similaire. A 28 ans, l'Argovien a encore deux opportunités de s'illustrer au plus haut niveau, lui qui tirera sa révérence après les JO de Tokyo.