Victoria Azarenka furieuse

"Ça devient ridicule": Victoria Azarenka a refusé d'attendre dans le froid sur le court Suzanne-Lenglen, le temps que l'averse passe, et a poussé l'arbitre à interrompre son match du 1er tour, dimanche après 3 jeux.

Alors que les premiers matches de la quinzaine parisienne débutaient sous un temps pluvieux et frais (11°C), accompagné de rafales de vent, la Bélarusse s'est adressée à l'arbitre.

"C'est une blague, que fait-on ici?", a-t-elle encore demandé avant de quitter le court, avant que l'arbitre ne prononce la suspension du match. "Je ne vais pas attendre parce que j'ai froid"

Le Central ferme déjà son toit

Roland-Garros a lancé sa quinzaine dimanche matin sous une météo maussade et par son tout 1er match sur le Central avec toit fermé, nouveauté cette année.

Le match sur le court Philippe-Chatrier entre l'Italien Jannik Sinner et le Belge David Goffin est le tout premier disputé en déployant la structure rétractable en acier, composée de onze ailes de plus de 100 mètres d'envergure et 330 tonnes chacune.

Dimanche à 11h, il faisait 11°C, avec des pluies éparses et des rafales de vent. Les prévisions météorologiques n'augurent rien de vraiment meilleur pour les deux semaines qui viennent.

Schalke se sépare de son coach

Schalke 04 se sépare de son entraîneur David Wagner (48 ans). Le club de Gelsenkirchen a perdu ses deux premiers matches de championnat, avec déjà 11 buts encaissés - dont 8 en ouverture face au Bayern - pour un seul marqué. Wagner est simplement le quatrième coach de l'histoire de la Bundesliga à être viré après deux journées.

James envoie les Lakers en finale

Une performance de champion, tout du moins à l'Ouest: LeBron James, auteur d'un énorme triple-double, a permis aux Lakers de vaincre Denver (117-107) pour se qualifier pour la 32e finale NBA de leur histoire, la première en dix ans.

LeBron James, auteur d'un énorme triple double (38 points, 16 rebonds, 10 assists), a été l'homme fort de l'équipe californienne dans ce 5e match. Il a inscrit 16 points dans le "money time", dont 9 d'affilée, pour définitivement repousser des Nuggets qui venaient d'effacer 16 points de retard.

En quête d'un 4e sacre avec une 3e équipe différente après Miami (2012, 2013) et Cleveland (2016), "King James" va jouer sa 10e finale en 11 saisons.

NHL: Dallas peut encore y croire

Tampa Bay a manqué une 1ère balle de titre. Le Lightning s'est incliné 3-2 dans l'acte V de la finale de la Coupe Stanley face à Dallas, qui a forcé la décision dans la 2e prolongation pour n'être plus mené que 3-2 dans la série.

C'est Corey Perry qui a inscrit le but de la victoire pour Dallas, après 29'23 en "overtime". L'attaquant canadien de 35 ans a alors "gratté" un rebond accordé par Andrei Vasilevskiy (30 arrêts) après un tir de John Klingberg.

La tâche des Stars reste toutefois compliquée: jamais une équipe menée 3-1 en finale de Coupe Stanley après avoir perdu le 4e match n'a remporté le titre. Ce scénario s'est déjà produit 27 fois dans l'histoire de la NHL.

Seferovic ouvre son compteur

Haris Seferovic a trouvé le chemin des filets à l'occasion de la 2e journée du championnat du Portugal. L'attaquant suisse de Benfica a inscrit le 2-0 de la victoire du club lisboète sur Moreirense. Sur le banc lors de la 1re journée, le Lucernois est entré en jeu à la 66e avant de marquer à la 80e. Derdiyok marque avec le Pakhtator Le Bâlois Eren Derdiyok a marqué un but importantissime pour permettre au Pakhtakor Tachkent de s'imposer 2-1 face au club iranien d'Esteghlal à Doha, et de se qualifier pour les quarts de la Ligue des champions asiatique. Ce sera la première apparition du club ouzbek à ce stade de la compétition depuis 2009.

Le LUC et le NUC battus

Le LUC et le NUC ont été battus en finale de la Supercoupe. A Guemligen, dans le canton de Berne, ces rencontres ont largement tourné à l'avantage de Lucerne chez les messieurs (3-0) et Aesch-Pfeffingen chez les dames (3-0). Il s'agissait des premières parties depuis l'arrêt des activités au printemps en raison de la pandémie de coronavirus

Sion tient le champion en échec

Le FC Sion tient son premier point de la saison 2020/21 de Super League. Dans leur stade de Tourbillon, les Sédunois ont tenu en échec 0-0 le triple champion en titre YB lors de la 2e journée.

Les Valaisans, avec lesquels Matteo Tosetti, titulaire, et Guillaume Hoarau, entré à la 65e minute, ont fêté leurs débuts, n'ont rien volé. Ils ont certes bénéficié de chance avec la transversale de Christian Fassnacht (31e) et le poteau de Vincent Sierro (90e), mais leur engagement a été irréprochable. Ils se sont également ménagé de bonnes occasions, dont celle de Hoarau qui a manqué sa reprise à la 84e.

Sion n'avait plus inscrit de point contre YB en SL depuis 4 ans.