Critères remplis pour Friedli

Après Michael Vogt, Simon Friedli a également rempli les critères pour une qualification olympique en bob à deux. Le Soleurois et son pousseur Gregory Jones ont pris la 8e place à Altenberg.

Le Suisse a concédé sur la piste de l'Erzbebirge 83 centièmes sur le multiple vainqueur, l'Allemand Francesco Friedrich. Grâce à cette 8e place et grâce à sa 4e place obtenue aux Mondiaux en février dernier, Friedli a atteint exactement la limite olympique demandée par Swiss Olympic - deux top-8 en Coupe du monde. 

Vogt et son pousseur Sandro Michel ont eux pris la 9e place à Altenberg. Chez les dames, Melanie Hasler et Martina Fontanive ont fini 8e et 9e en monobob.

Une 9e place pour Haecki

Lena Haecki a su utiliser son bon résultat lors du sprint pour aller décrocher une place dans le top-10 de la poursuite à Ostersund. L'Obwaldienne a pris le 9e rang, après s'être élancée de la 15e place. Elle n'a commis qu'une faute au tir. Haecki a concédé près d'une minute à la lauréate, la Norvégienne Marte Röiseland, fêtant ainsi un 8e top-10 dans sa carrière. Dans le relais masculin, la Suisse avec Benjamin Weger, Sebastian Stalder, Niklas Hartweg et Joscha Burkhalter a fini 9e. La Norvège s'est imposée.

Imhof brille à Londres

Claudio Imhof a cueilli un succès de prestige vendredi à Londres. Le Thurgovien de 31 ans a remporté l'épreuve du scratch lors de la dernière manche de la toute nouvelle "Champions League" de cyclisme sur piste. 

SKI FREESTYLE: Noé Roth 3e à Ruka

Noé Roth a décroché son 2e podium en l'espace de 24 heures à Ruka, théâtre de la première étape de la Coupe du monde d'aerials. Troisième la veille, le Zougois a terminé à nouveau 3e vendredi, à l'issue d'un concours remporté par le Bélarus Maxim Burov. Son compère Pirmin Werner, qui s'était classé 2e jeudi en Finlande, n'a en revanche pu faire mieux qu'une 20e place.

La menace plane toujours

Un des sites majeurs des JO de Pékin imposera aux spectateurs d'être vaccinés, mais ces derniers pourraient être totalement interdits d'accès si l'épidémie s'aggrave en Chine.

A la différence des Jeux olympiques d'été de Tokyo, qui se sont déroulés sans public ou presque, ceux organisés en février dans la capitale chinoise autoriseront la présence de spectateurs. Seules les personnes résidant en Chine pourront toutefois y accéder.

Les organisateurs n'ont pas encore annoncé la jauge de spectateurs autorisée lors des Jeux. Les spectateurs devront être vaccinés et présenter un test Covid négatif, a précisé le quotidien officiel Global Times.

Décès de Lamine Diack

L'ancien patron de l'athlétisme mondial, Lamine Diack (88 ans), est décédé à Dakar où il était rentré en mai,après avoir été retenu en France pendant des années pour une affaire de corruption.

Lamine Diack a dirigé la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF) de 1999 à 2015. Il avait été retenu en France pendant des années en raison d'une affaire de corruption présumée autour du dopage en Russie.

Lamine Diack avait, en 2020, été condamné par la justice française à 4 ans de prison, dont 2 ferme, et 500'000 euros d'amende pour corruption et abus de confiance. Il avait fait appel de cette condamnation et la date d'un nouveau procès restait à fixer.

Memphis entre dans l'histoire

Memphis a écrasé Oklahoma City avec un écart de 73 points (152-79), le plus grand de toute l'histoire de la NBA.

Les Grizzlies, pourtant privés de leur meilleur joueur Ja Morant (blessé) ont compté jusqu'à 78 longueurs d'avance! La franchise du Tennessee devient aussi la première équipe à gagner un match en NBA avec un avantage de plus de 70 points. Le précédent record était un écart de 68 unités (148-80) obtenu par Cleveland contre Miami en 1991.

Phoenix a pour sa part établi un record de franchise en cueillant son 18e succès consécutif. Les Suns, finalistes des derniers playoff, se sont imposés 114-103 devant Detroit.

Elfic poursuit sa route

En disposant de Tenerife 82-78 ap, Elfic Fribourg termine 2e de son groupe en EuroCup et se qualifie pour les playoff qui se joueront en décembre au format aller-retour.

Alors qu'elles menaient de 15 points avant le dernier quart, les Fribourgeoises ont été rattrapées par la peur de gagner. Les Espagnoles ont su en profiter pour revenir au score et décrocher une prolongation.

Marielle Giroud et ses coéquipières ont repris leurs esprits dans le temps supplémentaire. Giroud (21 pts/14 rebonds) et Nancy Fora (22 pts/7 assists) ont parfaitement joué leur rôle de leader pour permettre à Elfic de poursuivre son aventure européenne.