Formule 1: Verstappen offre la pole à Hamilton

Les Mercedes ont monopolisé la première ligne du GP d'Arabie saoudite à Djeddah. Lewis Hamilton a signé la 103e pole de sa carrière devant son coéquipier Valtteri Bottas. Le Britannique a tourné en Q3 en 1'27"511.

Hamilton a précédé Bottas de 0"111 et Max Verstappen (Red Bull) de 0"142. Le Néerlandais, leader du championnat, semblait parti pour décrocher la pole position, mais il a commis une erreur dans le dernier secteur et tapé un mur, ruinant ainsi ses chances.

Ce coup de théâtre pourrait peser lourd pour le Néerlandais dans la course au titre mondial. Verstappen compte en effet 8 points d'avance sur Hamilton à 2 courses du terme de la saison.

Formule 1: Décès de Frank Williams

Le Britannique Frank Williams, fondateur de la célèbre écurie de F1 qui porte son nom, est mort à l'âge de 79 ans. L'écurie Williams créée dans les années 1970 a remporté 16 titres mondiaux entre 1980 et 1997, 9 chez les constructeurs et 7 chez les pilotes.

C'est en 1975 qu'il a engagé pour la première fois des monoplaces en F1 sous son propre nom. La première victoire a été remportée à Silverstone en 1979 et le premier titre mondial l'année suivante avec l'Australien Alan Jones.

Williams était tétraplégique depuis mars 1986 et avait passé les dernières décennies de sa vie dans un fauteuil-roulant. Il avait cédé les commandes de l'écurie à sa fille Claire en 2013.

Formule 1: Hamilton s'impose et réduit l'écart

Lewis Hamilton (Mercedes) a remporté le premier Grand Prix du Qatar de l'histoire. Parti de la pole position, le Britannique a mené de bout en bout pour fêter le 102e succès de sa carrière.

Le septuple champion du monde s'est imposé devant Max Verstappen (Red Bull-Honda) et le vétéran Fernando Alonso (Alpine-Renault). Celui-ci n'avait plus connu le bonheur de monter sur le podium depuis le GP de Hongrie 2014.

A 2 courses de la fin du championnat, la situation est de plus en plus serrée. Verstappen reste leader, mais son avance sur Hamilton n'est plus que de 8 points avant les deux dernières courses en Arabie Saoudite (5 décembre) et à Abou Dhabi (12 décembre).

Formule 1: Verstappen pénalisé de cinq places

Max Verstappen a été pénalisé de cinq places sur la grille et partira 7e du GP du Qatar de F1 à 15h. Ceci pour ne pas avoir ralenti sous un double drapeau jaune en qualifications samedi.

Formule 1: Hamilton en pole devant Verstappen

Lewis Hamilton (Mercedes) partira en pole du premier GP du Qatar de l'histoire, 20e manche de la saison. Il a devancé en qualifications le leader du championnat Max Verstappen (Red Bull).

Hamilton compte seulement 14 points de retard sur Verstappen avant les trois dernières courses de l'année. Dimanche à 15h00 (en direct sur RTS 2), les deux rivaux partiront devant Valtteri Bottas (Mercedes) et Pierre Gasly (AlphaTauri), en deuxième ligne. 

C'est la 102e pole position de la carrière du Britannique, en quête d'un 8e titre mondial record. Après le Qatar, la F1 est attendue en Arabie saoudite pour la 1re fois également (5.12), puis à Abou Dhabi (12.12) pour le final

Formule 1: Demande de Mercedes rejetée

La FIA a rejeté la demande de révision déposée par Mercedes. L'écurie voulait que l'incident entre Max Verstappen et Lewis Hamilton au 48e tour du GP du Brésil soit à nouveau étudié. L'apparition de nouveaux éléments (caméra embarquée dans la Red Bull de Verstappen) n'a donc pas été prise en compte. Lors de la manoeuvre controversée, le Néerlandais avait forcé son rival anglais à sortir de la piste, et lui-même n'avait pas pu prendre le virage normalement.

Formule 1: Guanyu Zhou entre dans l'histoire

Guanyu Zhou (22 ans), dont l'écurie Alfa Romeo a officialisé le recrutement en 2022 en remplacement de l'Italien Antonio Giovinazzi, deviendra le 1er Chinois à piloter en Grand Prix de Formule 1. Sa titularisation aux côtés du Finlandais Valtteri Bottas complète la grille de départ de la saison prochaine HIPPISME: Bâle monte en puissance Le CHI de Bâle déposera début 2022 sa candidature pour l'organisation de la finale de la Coupe du monde 2025 de saut d'obstacles et de dressage. Le concours est devenu depuis une dizaine d'années un événement incontournable dans le calendrier. La prochaine édition aura lieu du 13 au 16 janvier et sera labellisée CHI et non plus CSI, en raison de l'intégration du dressage.

Formule 1: Hamilton s'impose et réduit l'écart

Lewis Hamilton a remporté un fantastique Grand Prix du Brésil à Interlagos. Le septuple champion du monde britannique était pourtant parti en 10e position sur la grille.

Le pilote de l'écurie Mercedes a ainsi fêté le 101e succès de sa carrière. Il a surtout pu réduire l'écart au championnat du monde sur Max Verstappen à 14 points. Le Néerlandais a terminé 2e devant le Finlandais Valtteri Bottas.

Comme lors du sprint, Hamilton a rapidement gagné des positions et s'est retrouvé 2e après 18 des 71 tours derrière Verstappen. Il a porté une 1re attaque au 48e tour, mais le Néerlandais a fermé la porte. Sa 2e tentative, au 59e tour, a été la bonne.