Bencic désormais vaccinée

Belinda Bencic est désormais vaccinée contre le covid. La St-Galloise pourra donc participer à l'Open d'Australie.

Juste après son dernier match de l'année lors de la Billie Jean King Cup il y a un mois, elle a reçu le vaccin de Johnson & Johnson. Pour le premier tournoi du Grand Chelem en janvier à Melbourne, seuls les athlètes vaccinés seront autorisés à entrer en Australie. 

On ne sait toujours pas si le no1 mondial Novak Djokovic sera de la partie. Après son élimination en demi-finales de la Coupe Davis avec la Serbie vendredi, il a laissé planer le doute. "Je vais bientôt me prononcer", a-t-il dit.

Lourde perte en Australie

L'organisation de l'Open d'Australie en janvier dernier a occasionné une perte de 70 millions de francs à la Fédération nationale de tennis. En cause, les dépenses pour faire venir les joueurs et les placer durant quinze jours en quarantaine à l'hôtel.

Ces coûts ont été extrêmement élevés, révèlent les comptes annuels. En outre, à cause du Covid-19, les tribunes n'avaient pas pu être remplies. 

Pour couvrir ces pertes, Tennis Australia puise dans ses réserves qui se montent à 56 mio de francs. Un crédit de 30 mio a aussi été contracté afin de pouvoir mettre sur pied l'édition 2022.

Tournois en Chine suspendus

La WTA a annoncé qu'elle suspendait ses tournois en Chine en raison de son inquiétude pour la sécurité de Peng Shuai

Dans un communiqué, le directeur général de la WTA, Steve Simon, a déclaré qu'il était impossible de "demander à nos athlètes de concourir là-bas alors que Peng Shuai n'est pas autorisée à communiquer librement et semble avoir été mise sous pression pour revenir sur ses accusations d'agression sexuelle".

"Je suis aussi grandement préoccupé par les risques auxquels feraient face toutes nos joueuses et tout notre personnel si nous organisions des événements en Chine en 2022", a-t-il ajouté.

Konta arrête sa carrière

Johanna Konta met un terme à sa carrière. L'Anglaise de 30 ans, qui a grandi en Australie, a atteint à trois reprises les demi-finales d'un tournoi du Grand Chelem. Elle a remporté quatre tournois estampillés WTA, l'ultime l'été dernier à Nottingham. En 2017, la Britannique s'était hissée au 4e rang du classement de la WTA. 

Le père de Djokovic sceptique

Novak Djokovic ne participera "probablement pas" à l'Open d'Australie "dans les conditions" annoncées de vaccination obligatoire. C'est le père du no1 mondial qui l'a affirmé, en déplorant le "chantage" des organisateurs.

Neuf fois titré à Melbourne, Djokovic refuse de dire s'il a été vacciné ou pas contre le Covid-19. Le patron du premier tournoi du Grand Chelem de l'année, Craig Tiley, avait souligné dimanche dernier que le Serbe "devra être vacciné pour jouer".

Srdjan Djokovic a affirmé que même lui ne savait pas si le "Djoker" était vacciné contre le Covid-19.

L'Espagne privée d'Alcaraz

Nouveau coup dur pour l'équipe d'Espagne de Coupe Davis. Le grand espoir Carlos Alcaraz (ATP 32) doit déclarer forfait pour la phase finale après avoir été testé positif au Covid-19. Ce forfait survient au lendemain de celui de Roberto Bautista Agut (19), qui a renoncé sur blessure.

Calendrier australien dévoilé

Le calendrier du mois de janvier est connu. Les tournois de préparation à l'Open d'Australie (17-30.01) démarreront dès le 1er janvier avec l'ATP Cup, épreuve par équipe, à Sydney.

Deux tournois (un ATP, un WTA) auront également lieu à Sydney du 10 au 15 janvier. Adelaide accueillera pour sa part un tournoi ATP et une épreuve WTA durant deux semaines successives (3-9 puis 10-15.01). A Melbourne, ce sont 3 tournois - 2 WTA et un ATP - qui se tiendront du 3 au 9 janvier.

Le calendrier d'ouverture de la saison 2021 avait été retardé à plusieurs reprises, en raison de la pandémie.

Russie et Serbie favorites

Novak Djokovic et Daniil Medvedev vont donner un dernier coup de collier cette saison en Coupe Davis (25.11-05.12) pour tenter de conquérir avec la Serbie et la Russie le Saladier d'argent.

Les nos 1 et 2 mondiaux seront les deux têtes d'affiche d'une compétition privée de la plupart de l'élite. Dix joueurs du top-15 mondial, dont Rafael Nadal, manqueront ainsi à l'appel.

De fait, la Serbie et plus encore la Russie qui est plus homogène sur le papier semblent des candidates sérieuses à la succession de l'Espagne. La Serbie a remporté l'épreuve une fois (2010), la Russie deux (2002 et 2006).